Temps réel

  • 2.4°C

    Angers

  • 3.5°C

    Nantes

  • 3.1°C

    Saint-Nazaire

  • 6.6°C

    Belle Ile

  • 2.9°C

    La Roche sur Yon

  • 3.4°C

    Vannes-Séné

  • 3.3°C

    Lorient

  • 5.4°C

    Ile de Groix

  • 2.6°C

    Quimper

  • 2.7°C

    Rennes

  • 4.8°C

    Pleurtuit

  • 3.4°C

    St Brieuc

  • 4.2°C

    Lannion

  • 6.5°C

    Ploumanac'h

  • 2.2°C

    Brest

  • 7.1°C

    Brignogan

  • 1.8°C

    Landivisiau

  • 3.8°C

    Lanvéoc

  • 6.0°C

    Ouessant

  • 4.3°C

    Ile d'Yeu

Actualité météo en Bretagne

Réduire la taille d'écritureAugmenter la taille d'écritureImprimer

Vers une semaine très agitée où tout semble possible !

Bretagne - Samedi 24 Janvier 2015

Vers une semaine très agitée où tout semble possible !

2015 débute dans les normales saisonnières avec un temps typique pour la saison. A l'inverse de l'année précédente, l'hiver devrait s'imposer définitivement dans son calendrier auquel il faisait souvent de la figuration en 2014. Explications.

Un œil en Atlantique ? La porte se ferme.

Le flux Atlantique très perpétuel et de type zonal souvent en décembre nous apportait durant le mois de novembre et de décembre des températures douces avec un temps généralement humide et un ensoleillement cruellement déficitaire. En janvier, l’anticyclone communément appelé " des Açores " a pris un peu de recul sur l'Europe sans bousculé totalement la hiérarchie puisque le flux Atlantique s'est maintenu. Toutefois, les conséquences n'étaient pas négligeables avec un flux de nord-ouest qui s'imposait peu à peu où des conditions plus froides et même les premiers flocons touchaient la Bretagne la semaine passée. La semaine prochaine en revanche, la configuration va évoluer. L'anticyclone des Açores va remonter de plusieurs centaines de kilomètres en direction des latitudes nord et donc s'approcher des hautes pressions du Groenland. Les conséquences sont importantes. En effet, la porte de la circulation Atlantique-nord va se fermer et le vortex polaire va glisser en direction de l'Europe de l'ouest et de l'Europe centrale jusqu'en Afrique du nord. Nous allons voir concrètement ce que cela signifie pour nous en Bretagne.

Une mauvaise fiabilité mais un temps agité quoiqu'il en soit !

La configuration citée dans le premier paragraphe devrait se mettre en place à partir de mercredi ou même jeudi. Dès lors, une baisse du thermomètre devrait se mettre en place. Celle-ci ne devrait pas être excessive en raison d'un vent régulier qui devait souffler sur nos côtes au secteur nord ou nord-ouest. Les températures de l'ordre de 3 à 6°C attendues en cours d'après-midi de vendredi devraient être ressenties de l'ordre de -2 à 1°C par endroit avec des rafales de l'ordre de 70 à 90 km/h sur le littoral. Les passages perturbés devraient être accompagnés de pluies froides et surtout d'un ciel de traîne très actif ( averses fréquentes, grêles et même orages ). Il est très compliqué de donner une chronologie précise en raison d'un manque criard de lisibilité a moyen terme du petit affinage. 

Du froid ! De la neige alors ?

Beaucoup de nuages sont attendus ce qui freine la baisse des températures et la région reste quand même légèrement en marge du talweg dépressionnaire. Pour l'heure, il existe des scénarios avec une possibilité de neige et ceux pour le prochain week-end mais ces scénarios restent minoritaires et les études menées, rares en raison de la fiabilité. Comme le montre, la carte réalisé, la neige ne sera jamais très loin de nous la semaine prochaine et les mouvements des modèles météo peuvent encore nous proposer des scénarios neigeux comme pas du tout d'ailleurs.

Stéven TUAL.

Photo/Illustation

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK