Temps réel

  • 15.7°C

    Angers
    Peu nuageux

  • 15.0°C

    Meucon
    Couvert

  • 16.2°C

    Nantes
    Très nuageux

  • 17.1°C

    Saint-Nazaire
    Très nuageux

  • 16.8°C

    Belle Ile
    Nuageux

  • 15.9°C

    La Roche sur Yon
    Couvert

  • 16.7°C

    Lorient
    Très nuageux

  • 16.2°C

    Ile de Groix
    Nuageux

  • 17.3°C

    Quimper
    Très nuageux

  • 15.5°C

    Rennes
    Couvert

  • 16.7°C

    Pleurtuit
    Couvert

  • 16.1°C

    St Brieuc
    Très nuageux

  • 16.3°C

    Lannion
    Soleil

  • 16.3°C

    Ploumanac'h
    Très nuageux

  • 16.3°C

    Brest
    Couvert

  • 16.5°C

    Brignogan
    Peu nuageux

  • 16.0°C

    Landivisiau
    Très nuageux

  • Pointe du Raz
    Couvert

  • 16.4°C

    Ouessant
    Peu nuageux

  • 16.2°C

    Laval
    Couvert

  • 17.7°C

    Ile d'Yeu
    Nuageux

  • 17.0°C

    Jersey
    Peu nuageux

  • 17.0°C

    Guernesey
    Peu nuageux

Actualité météo en Bretagne

Réduire la taille d'écritureAugmenter la taille d'écritureImprimer

Risque de tempête cette semaine, le point.

Bretagne - Dimanche 11 Janvier 2015

Risque de tempête cette semaine, le point.
On se concentrera sur les journées de mercredi et jeudi où un centre dépressionnaire devrait se creuser en Atlantique et concerner directement les Iles Britanniques où l'on devrait très probablement atteindre les seuils de la tempête sur l'Irlande avec de fortes rafales de vent attendues. 
Plus en marge dans la nuit de mercredi à jeudi ou dans la journée de jeudi, le vent devrait se renforcer cette fois sur les côtes de la Manche en lien avec le passage de la dépression plus au Nord. Les seuils du coup de vent devraient très probablement être atteint avec des rafales au delà des 100 km/h sur l'ensemble de nos côtes. Passagèrement, comme vous pouvez le voir sur notre carte, les rafales pourraient être tempétueuses. La fiabilité de l’événement est jugée bonne. 
Avant le renforcement des vents, de bonnes pluies sont attendues avec des cumuls de l'ordre de 25 à 35 mm généralement et sans doute davantage sur les pans des Monts d'Arrée. 

Photo/Illustation

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK