Temps réel

  • 2.3°C

    Angers

  • 2.8°C

    Nantes

  • 6.2°C

    Belle Ile

  • 5.0°C

    La Roche sur Yon

  • 3.5°C

    Vannes-Séné

  • 3.8°C

    Lorient

  • 4.3°C

    Ile de Groix

  • 3.9°C

    Quimper

  • 2.0°C

    Rennes

  • 1.9°C

    Pleurtuit

  • 1.8°C

    St Brieuc

  • 2.5°C

    Lannion

  • 3.6°C

    Ploumanac'h

  • 2.4°C

    Brest

  • 4.7°C

    Brignogan

  • 2.1°C

    Landivisiau

  • 3.4°C

    Lanvéoc

  • 4.6°C

    Ouessant

  • 7.0°C

    Ile d'Yeu

Actualité météo en Bretagne

Réduire la taille d'écritureAugmenter la taille d'écritureImprimer

Menace de fort coup de vent à tempête jeudi confirmée.

Bretagne - Lundi 12 Janvier 2015

Menace de fort coup de vent à tempête jeudi confirmée.

Comme annoncé depuis quelques jours, les conditions devraient se dégrader cette semaine sur la région. L'attention vaut pour la journée de jeudi.

Fort coup de vent ou tempête ?

En lien avec le creusement d'une dépression au nord de l'Irlande ce mercredi, le flux devrait s’accélérer et les isobares se resserrer sur l'Atlantique-Ouest pour la nuit suivante. Le vent devrait se lever par le Finistère en fin de journée de mercredi avec les premières rafales aux alentours des 80 km/h sur les caps d'Iroise. De manière croissante, les conditions vont se dégrader avec dans la nuit avec de fortes rafales qui atteignent les seuils du coup de vent et l'on exclut pas un risque de tempête localement. Les rafales devraient atteindre en seconde partie de nuit les 120 à 130 km/h sur les côtes d'Iroise avec même 140 km/h possibles sur les caps exposés du Raz et de Camaret-sur-mer (29). En Atlantique et en Manche, on atteint de 100 à 120 km/h d'est en ouest sur les deux bassins. Dans l'intérieur des terres, les rafales s'annoncent là aussi tempétueuses. Elles atteignent 80 à 100 km/h en général et dépassent 100 km/h sur les hauteurs de la région. Ce vent de secteur sud-ouest vire en matinée au secteur ouest avec des rafales moins significatives que durant la nuit mais qui peuvent atteindre encore les 100 km/h sur le littoral. Les conditions en mer s'annoncent dégradées mais les conséquences sur le rivage s'annoncent faibles à inexistantes en raison des faibles coefficients attendus. 

Des cumuls de pluies conséquents attendus

En plus des fortes rafales, la pluie devrait être soutenue dès le milieu de l'après-midi de mercredi avec des pluies d'abord faibles qui devraient s'intensifier et tomber durant près de 12 heures sur la région. Par effet de foehn, les régions les plus arrosées devraient être celles du sud avec des cumuls de l'ordre de 30 à 40 mm et même jusqu'à 45 mm au pied des Montagnes Noires. Les cours d'eau pourraient réagir à ces cumuls de manière modérée en raison des faibles coefficients qui facilitent l'évacuation de l'eau vers la mer. Ailleurs, on attend partout des relevés supérieurs à 10 mm.

Une possible alerte ORANGE est à l'étude. Les départements en première ligne sont le Finistère (29) et le Morbihan (56) mais l’événement reste à largement affiner encore malgré une bonne fiabilité.

Photo/Illustation

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus OK